paradisamergood-15Ven. 3 avril, 19h

Paradis Amer
Exposition

s𝓊𝓇 𝓊𝓃ℯ 𝒾𝓃𝓋𝒾𝓉𝒶𝓉𝒾ℴ𝓃 𝒹ℯ Charlène Guyon-Mathé

Exposition reportée du 2 septembre au 11 septembre 2020

𝒶𝓋ℯ𝒸 𝓁𝒶 𝓅𝒶𝓇𝓉𝒾𝒸𝒾𝓅𝒶𝓉𝒾ℴ𝓃 𝒹ℯ Dans ta Chambre, Paul Descamps, Monique Fei, Family Gallery, Kevin Goreau, Marine Léauté, Carole Mousset, Pauline Pierre, Amélie Poitevin, Chloé Poitevin, Lucas Seguy et Marion Voegelé.

Vernissage le vendredi 3 avril à 19h
Ouverture au public du 4 au 12 avril,  du mardi au dimanche de 15h à 19h.

« Ici se dispersent nos âmes d’enfants. Minuit sonne dans nos mains sous la surface du doute, s’offrant au jugement des heures. Comment ordonner l’anarchie. Pas de pitié.

Comment ordonner l’harmonie. Pas de pitié. Alors le printemps chuchote dans la sève des machines. Et la reine du jardin merveilleux laisse s’échapper l’inconstance des nuits plus sombres.
Nous pleurons.
Vous pleurez.

voir plus, ici.

Jeu. 28 & Ven. 29 mai, 19h

{Corps en chantier}
Série de performances dansées

Conception – interprétation – voix : Pauline Sol Dourdin
Univers sonore en direct : Pierre Stéphan

Reporté à une date ultérieure

… Exposition vivante … Cabinet de curiosité … bestiaire chorégraphique …
Une déclinaison du CORPS de la femme en plusieurs tableaux performatifs indépendants qui fait écho à ce qui bouscule, trouble, touche l’humanité des femmes, « l’autre sexe ».
{CORPS EN CHANTIER} créer des personnages hybrides, comme autant de personnifications d’idées et d’émotions qui s’entrechoquent, où se mêlent confusément l’imaginaire et le réel. La sensualité côtoie l’étrangeté et le charmant se confronte à la révulsion. Un univers sombre et poétique, parfois surréaliste, alliant attraction et repulsion,
Protéiforme, {CORPS EN CHANTIER} c’est également 4 courts métrages réalisés par Elodie Francheteau / Cinédanse.

agenda-nantes-mosinkawaVen. 3 avril, 20h

Perrine Bourel & Mosin Kawa
Concert – ANNULE


Suite à une rencontre lors du festival de violon du monde à Luzy dans le Morvan, Perrine Bourel et Mosin Kawa entrevoient la naissance d’un nouveau projet en duo. Perrine Bourel est porteuse d’une musique quasiment oubliée de violoneux des Alpes du Sud et du Dauphiné. Mosin Kawa quant à lui est le détenteur d’une tradition musicale orale qui se transmet depuis 7 générations dans sa famille originaire du Rajasthan (Gokulpura). La genèse de ce projet est née de la fascination de Perrine pour les tablas et de Mosin pour le violon. Ces deux instruments complexes possèdent une palette sonore riche et nuancée. Ils permettent une exploration subtile, précise et approfondie du son : c’est à cet endroit que les deux musiciens souhaitent dialoguer et jouer, autour de pièces de leurs répertoires respectifs ainsi que des pièces composées et improvisées.

Perrine Bourel : violon
Mosin Kawa : tablas, chant

Entrée à prix libre

 

Jeu. 9 juillet, 18h

nous sommes les oiseaux
morts dans nos gorges

Une exposition de Célina Guiné

Vernissage le jeudi 9 juillet à 18h
Ouverture au public du samedi 10 au dimanche 12 juillet, 14h-19h

sommes-nous
la somme des

Les structures précaires,
narration fragmentée
de nos

Des cris silencieux
les chants étouffés

Sans nous avec dans
les .non.
les noms des oiseaux des morts

les chutes
les restes
les miettes

Dire les tus
les sous les nous volent
peut-être encore
pas tout à fait vivantes.
[…]

Voir plus, ici.