Répartis dans 5 espaces, 20 artistes bénéficient d’un espace de travail partagé auquel ils peuvent accéder de manière illimitée. Chacun y développe sa pratique en fonction de ses besoins et peut nourrir son travail grâce à des échanges avec ses voisins d’ateliers.

En chiffres, 20 artistes-résidents dont :

4 artistes du graphisme et de l’édition
2 artistes sculpteurs
1 designer
1 créatrice-restauratrice en marquetterie
4 plasticiens
1 artiste du film d’animation
1 modéliste
1 collectif d’urbanistes qui agit entre les acteurs de la ville

Un coup d’oeil sur la pratique de certains d’entre eux :

Danaë Barbas 

Danaë Barbas est artiste plasticienne. Elle travaille le dessin et expérimente les matériaux, en quête de rencontres formelles. Ses recherches récentes empruntent au vocabulaire amoureux, de l’attraction à la saisie, en passant par la douleur. Par ailleurs, elle est co-fondatrice de Sill, un espace d’exposition au format vitrine qui accueille toutes les deux semaines des propositions artistiques.

Florence Boudet – Site InternetPage FacebookInstagram

Designer spécialisée en lettrage et typographie, je suis fascinée depuis l’enfance par l’écriture, la poésie et la beauté du langage sous toutes ses formes. Depuis dix ans, je collabore avec des éditeurs, des créateurs ou des agences pour la conception de maquettes, d’identités graphiques et de lettrages sur mesure. Je développe dans mon atelier des expérimentations plastiques autour du dessin de lettres et des techniques d’impressions. Passionnée d’histoire naturelle, je voue un culte tout particulier au petit monde des insectes.


Pauline Buzaré –
Site Internet

Pauline Buzaré s’intéresse à la relation entre le corps et le paysage. Ses films expérimentaux, installation-vidéos, photographies et éditions proposent des expériences sensorielles, des moments de divagation à travers des corps explorant un espace sauvage. Pendant ses années d’études, elle commence à voyager et à lier cette expérience de l’inconnu à sa recherche artistique. Découvrir de nouveaux paysages, marcher-penser-observer, perdre ses repères quotidiens pour exprimer une exploration physique et mentale de l’espace naturel, entre action et contemplation. L’important étant « d’être là », une présence physique et mentale d’un corps qui se plonge dans la matière du paysage et lui donne vie à travers ses sens.


Claire Colin – Site InternetPage Facebook

Issue d’une double formation à l’ESAA Dupérré en Stylisme de Mode et ArtTextile et Impression, Claire Colin travaille comme designer freelance entre Paris et Nantes depuis une dizaine année. Artiste en perpétuelle recherche, elle cultive un univers singulier, mêlé de contraste et de délicatesse, où se confrontent lignes graphiques et élégance florale, impressions tachistes et découpages ciselés, tressages sophistiqués et harmonies subtiles. Depuis ses débuts, elle partage son temps entre travaux de commande et créations personnelles.

Dylan Dargent-Danilet

Dylan Dargent-Danilet est artiste plasticien. Il s’intéresse aux représentations d’Autrui à travers certaines formes de récits dominants tels que l’Histoire de l’Art européenne, le photojournalisme et des productions artistiques engagées dans des circuits de diffusion puissants. Par un travail de recherche sur les contextes de création, de diffusion et de réceptions de ces productions faites par d’autres, Dylan Dargent-Danilet cherche à mettre en évidence leurs enjeux à travers des formes aussi diverses que le théâtre forum, des courriers adressés ou des supports d’images. Par ces propositions plastiques, il cherche à tendre vers un positionnement critique en posant la question d’une « distance nécessaire et acceptable » pour envisager ces productions, parfois violentes, et leurs rapports au monde complexe dans lequel nous évoluons.

Antonin Faurel – Site InternetPage Facebook

Antonin Faurel est graphiste indépendant. S’adressant à des publics variés, les projets de commandes sur lesquels il travaille proposent des territoires de création peu balisés, parfois désertés par la création graphique d’auteur. Pour répondre à ces collaborations particulières, il a été amené à développer un langage visuel ouvert, fait de citations et de clins d’œil. Tout en déployant une écriture graphique exigeante sur le plan formel, il essaye toujours de proposer des objets stimulants où l’humour, le détournement des codes, la parodie jouent un rôle central. Il est par ailleurs membre fondateur et actif au sein de Mojito Bay, un collectif de programmation en art contemporain.

Charlène Guyon-Mathé – Site Internet

Artiste pluridisciplinaire, Charlène Guyon-Mathé est diplômée des Beaux-Arts d’Angers en 2016. Au sein de sa pratique, elle appréhende le rêve comme une matière première. Fuyant et par définition informe, le rêve représente pour elle des possibilités infinies. Il s’impose à elle comme un matériel à user, à façonner. Ses oeuvres sont chacune le fruit d’un état d’esprit, d’impressions qui guident le processus de création. Elle réutilise les langages du loisir créatif (couleurs vives, assemblage, matériaux simples…) afin de retranscrire de manière abordable ce qui est, avant tout, de l’ordre d’un sentiment primaire.

Alice Jauneau – Site Internet

Alice Jauneau est designer graphique. Elle a étudiée à l’École Supérieur d’Art et design de Grenoble-Valence puis à l’Atelier National de Recherche Typographique (ANRT) à Nancy. En 2015, elle est lauréate de la Villa Médicis, académie française des arts à Rome. Basée actuellement à Nantes, elle travaille à la conception d’affiches, de livres, de sites internet, de caractères typographiques et d’identités visuelles.


Hélène Lechevallier – Blog artistiqueSite Internet

Artiste plasticienne pluridisciplinaire, Hélène Lechevallier travaille essentiellement avec du papier et du carton: matériau basique, de basse extraction, pauvre qu’elle récupère et qu’elle transforme, se révélant alors d’une richesse infinie et d’une grande subtilité. Après avoir créé volumes, masques, mécaniques, …, Hélène Lechevallier, travaille plus particulièrement à partir de l’emballage alimentaire. De cette recherche, une exposition est née : « Faire du riche avec du pauvre ». L’exposition présente des vêtements d’apparat flamboyants, ainsi que des coiffes serties de bijoux brillants, fastueux ornements, chaussures ou tentures issus des cérémonies d’une civilisation imaginaire. Hélène Lechevallier anime également depuis plus de 10 ans des cours de dessin et peinture auprès d’étudiants en écoles d’arts appliqués ainsi que d’adultes, jeunes et enfants dans le cadre d’activité de loisirs.

Collectif FilSite Internet

Le Collectif Fil est une association nantaise fondée il y a cinq ans. De Brest au Sénégal, en passant par la métropole ligérienne, Fil se positionne entre les acteurs de la fabrique de la ville afin d’y insuffler une dimension critique et participative. Composé d’architectes, d’ingénieurs, de chercheurs, de géographes, de menuisiers…, ses travaux portent sur l’élaboration de processus innovants de production des milieux habités. Fil souhaite participer à la transformation des milieux de vie, de manière itérative, partagée, et frugale. Attaché au retour du terrain comme matière d’analyse et de conception, Fil met en place des processus de recherche/action pour tester ses hypothèses et outils théoriques «en situation».